Trouver l’offre adaptée d’assurance emprunteur en ligne

Il est souvent difficile de trouver une compagnie d’assurance proposant une prime abordable. L’assurance emprunteur permet de garantir le remboursement d’un prêt. La plupart des organismes prêteurs vous obligeront de souscrire à une assurance. L’assurance de crédit Sofinco propose des offres adaptées à votre profil.

Une assurance emprunteur : qu’est-ce que cela signifie ?

L’assurance emprunteur est basée sur l’utilisation d’un crédit. Cela peut être un crédit immobilier, un prêt personnel, un crédit auto… Le but de cette assurance est d’anticiper et de garantir que le paiement de l’argent soit effectué, même si le souscripteur est frappé par l’incapacité de travail. Pour cela, le bénéficiaire et l’assureur sont soumis par des lois spécifiques par exemple la loi de Hamon qui a autorisé le changement d’assurance sans payer de frais. Concernant les étapes à suivre pour la souscription, l’assureur va vous proposer un document dont vous pourrez accepter ou refuser l’offre. Dans cet exemple de contrat, de nombreux éléments tels que les conditions et garanties figurent dans celui-ci afin de faciliter l’établissement du futur contrat. Par la suite, les formalités médicales doivent être effectuées. Cela sert de garantie à l’assureur tout en facilitant le calcul de la prime à payer et le risque d’incapacité qui pourra apparaître à l’avenir. La mauvaise foi de l’assuré pourra entraîner une nullité ou une résiliation de contrat. Par la suite, le bénéficiaire devra remettre la proposition d’offre et les formalités médicales à la compagnie d’assurance. Ensuite, l’assureur va calculer le tarif de la prime à payer. Il peut également ajouter des informations supplémentaires comme la surprime ou encore des exclusions de garantie. Cependant, la société pourra accepter ou refuser le dossier. Dans ce cas, il doit avertir l’assuré de la situation par mail ou courrier postal. Les demandes complémentaires seront susceptibles d’apparaître, si l’examen médical de l’assuré ne lui satisfait pas. Pour faciliter votre recherche, vous pourrez souscrire à une assurance de crédit Sofinco.

Pourquoi faut-il souscrire une assurance emprunteur ?

La souscription de cette assurance a un sens équivoque. Premièrement, cela permet à l’emprunteur de payer régulièrement à l’échéance le prêt. Deuxièmement, l’assurance emprunteur offre une sécurité à la société prêteuse que le prêt sera remboursée. Si vous ne souscrivez pas une assurance emprunteur et que vous souffrez d’une maladie, d’une incapacité de travail ou d’invalidité ; vous risquerez de ne pas respecter vos engagements. Par conséquent, l’organisme prêteur pourra vous poursuivre en justice et liquider votre bien. Pour éviter tout imprévu, chaque personne doit s’abonner à une assurance emprunteur. Pour continuer, l’assurance emprunteur n’est guère obligatoire. Par contre, la majorité des prêteurs exige que l’emprunteur souscrive à cette assurance dans le but de garantir le paiement et le remboursement du capital. Concernant le moment de la souscription, elle doit être faite après avoir obtenu l’acceptation de financement par la banque. Par conséquent, avant toute chose, il est conseillé de chercher une bonne assurance afin de faciliter la négociation d’un crédit à la banque. Pour les conditions de souscription, la compagnie d’assurances doit calculer précisément le risque à couvrir. Le bénéficiaire de l’assurance doit répondre à un questionnaire médical tout en apportant un certificat médical afin que l’assureur puisse établir la prime que l’assuré doit payer. Certaines sociétés pourront vous demander de faire une visite médicale complète afin de calculer tous les risques probables. La prise de l’effet du contrat se sera fixée par les parties concernées. Cela peut être à une date déterminée, après la signature et l’acceptation finale du contrat.

Quelles sont les garanties couvertes par l’assurance emprunteur ?

Il existe de nombreuses garanties couvertes par cette assurance : la garantie de décès, la garantie d’incapacité totale ou temporaire de travail, la garantie face à la perte d’emploi. Lorsque le souscripteur est décédé et qu’il a souscrit une assurance en prêteur, l’assureur payera au prêteur la somme restant du capital. Vous devez savoir que l’assuré ne bénéficiera pas de cette faveur s’il a dépassé la limite d’âge qui est fixée à 65 à 75 ans. Par la suite, l’incapacité de travail peut être totale ou permanente. Elle est totale, lorsque l’individu ne peut plus effectuer une activité professionnelle. Cela peut être causé par une maladie mentale ou une maladie ne permettant pas d’effectuer des activités physiques (personne infirme). Certaines personnes peuvent souffrir d’incapacité, si elles ont été punies par la loi. Concernant la garantie face à la perte d’emploi, l’individu ne pourra plus travailler dans son entreprise due à un licenciement. La terminaison d’un contrat de durée déterminée, la démission volontaire, les périodes d’essai non concluant ne sont pas couvertes par l’assurance emprunteur. Pour terminer, la garantie dépend également de la durée de la franchise. Par conséquent, il est conseillé de bien se renseigner auprès de la compagnie que vous allez choisir.

Les différents types de contrats d’assurance.

Pour commencer, il y a des contrats individuels et en groupe. Concernant les contrats en groupe, de nombreux individus se regroupent pour souscrire une assurance. Ainsi, chaque bénéficiaire dispose de mêmes garanties. Avant, tous les souscripteurs doivent payer le même tarif. À partir de l’année 2010, le coût de la prime à payer dépend de l’âge du bénéficiaire. Par conséquent, les jeunes personnes payeront une cotisation moins élevée que les personnes âgées. Concernant les inconvénients du contrat en groupe, il n’offre guère une garantie complète pour rembourser le prêt. La majorité des contrats proposés sont des contrats basiques et prédéfinis. De plus, le tarif pourra être très élevé, car les risques seront nombreux. Pour le contrat individuel, il n’y a qu’un seul souscripteur. Cela permet alors d’adapter le contrat selon le besoin du souscripteur. Si vous souscrivez à une assurance emprunteur en contractant un contrat individuel, la prime à payer sera moins élevée. Cette situation s’explique du fait que les risques seront diminués et adaptés selon vos besoins personnels. Dans ce type de contrat, l’assureur ne calcule que les risques personnels. Enfin, certains organismes prêteurs peuvent vous suggérer de s’abonner à une assurance emprunteur à une compagnie d’assurance bien précise afin qu’il puisse vous prêter son capital.