Comment effectuer une estimation fiable d’un vase

L’estimation par soi-même un vase revient à faire une grosse erreur, car le coût peut être trop bas pour que les gens croient que l’article est inutile ou trop cher pour le croire. Vous pouvez consulter directement des professionnels ou d’utiliser les services internet. Les vases sont maintenant considérés comme des éléments de décoration. Certains objets sont perçus comme de grandes valeurs, la plupart des vases les plus chers et les plus précieux appartiennent à des gens riches et importants participant à la vente aux enchères.

Existe-t-il un moyen d’estimer votre vase ?

Afin de simplifier votre vie, vous pouvez désormais estimer en ligne votre bien. En matière d’estimation de vase, les possibilités sont multiples et le résultat vous sera rendu sous 48h. Ces sites sont administrés par des spécialistes accompagnés de commissaires-priseurs pour rendre l’estimation fiable. Il ne fait aucun doute que vous devez remplir le formulaire pour faire une estimation fiable sur Internet. En effet, le formulaire peut inclure des informations détaillées nécessaires au commissaire-priseur pour estimer pleinement le coût du vase. Les informations qui doivent être saisies sont essentiellement le poids, la taille du vase, ainsi que des photos sous divers angles et d’autres détails nécessaires.

Ces commissaires sont les plus aptes pour effectuer ce genre de tâche. Ses capacités vous permettront de mieux comprendre la rareté de vos vases. Les objets rares sont reconnus pour leur originalité, que l’œuvre ait été réalisée avant ou après le décès de l’artiste. Ces spécialistes évalueront également la valeur de l’objet sur le marché. Bref, le commissaire-priseur est compétent pour estimer le vase au prix le plus bas possible. Ces vases seront utilisés comme modèles de série ou conservés en tant qu’œuvres uniques. Alors, vous possédez un vase et voulez connaître sa valeur ? Dans ce cas, faites appel à un expert en la matière. Vous pouvez en savoir plus ici.

Faites estimer votre vase : que faut-il considérer ?

Avant de consulter les experts, vous avez la liberté de vérifier vous-même si le vase est totalement authentique ou simplement une copie de l’original. Si vous savez distinguer le vrai du faux, vous ne vous moquerez pas de vous et ne vous donnerez pas de faux espoirs. Prenez l’exemple des vases en pâte de cristal incolore ou en verre, chaque objet possède des signatures uniques agrémentées d’acide. Pour les vases forgés, ils ont des signatures peintes et les détails de l’objet sont très exagérés. Quant au vase Gallé, ses motifs et ses reliefs sont réalisés avec des techniques sophistiquées de gravure à l’acide. Ces motifs maintiennent la transparence de l’objet. Sa signature se trouve souvent sous l’œuvre, pour les  faux Gallé, la signature ne figure pas en dessous et l’intérieur du vase est défectueux. Il est très capital de signaler ces détails.

Estimation fiable d’un vase : comment faire ?

La demande d’estimation fiable d’un vase sur Internet est simple et gratuit. Il vous suffit de remplir un formulaire de devis avec des photos et une courte description. Ces données seront transmises directement à l’un des spécialistes de vase pour obtenir des conseils sur la gamme de prix et les ventes.

Pour se rendre compte de l’expertise de vos vases, des spécialistes détermineront le créateur et la notation du verrier ou du potier, et placent le vase dans l’œuvre de l’artiste pour définir sa période, son style et les tendances associées par collectionneur. Des spécialistes vérifient l’œuvre (existence de marque ou signature, datation, certificats). Les normes spécifiques au vase ont en effet une grande influence sur sa valeur : les détails d’exécution et la technique employée, les travaux décoratifs, l’état de restauration et de protection, la forme et la taille (qui n’affectent pas nécessairement la valeur de l’œuvre), et le potentiel de la conception de l’objet. Par conséquent, des experts évalueront et certifieront vos vases et vous fourniront une estimation fiable et quantitative de la valeur marchande.